Les recettes naturelles de Nilou

Crèmes, baumes et autres potions maison pour prendre soin de soi, au naturel !

Lait démaquillant apaisant 4 avril 2009

Filed under: Visage — nilou @ 18:19

Suite à la crème que j’ai faite, il me restait de l’infusion de camomille et de calendula. Comme j’avais envie de me faire un démaquillant, je me suis dit, pourquoi ne pas utiliser cette infusion dans le démaquillant? La camomille et le calendula ont de nombreuses propriétés et sont notamment apaisantes, calmantes, adoucissantes… ce qui est parfait pour un soin du visage!

Voilà comment j’ai procédé pour concocter mon lait :

J’ai volontairement mis plus d’huile que d’eau dans mon lait; d’une part pour que l’émulsion soit stable, mais surtout car les huiles permettent vraiment bien de retirer le maquillage.

1 – J’ai fait fondre au bain-marie 40 g d’huiles dont de l’huile de jojoba (mon visage en raffole!), de l’huile de ricin (favorise la croissance des cils, très bien donc dans un démaquillant) et de l’huile de pépins de raisin (très légère, convient notamment aux peaux grasses) et 3 g de cire d’abeille et 1 g de cire de riz (stabilise l’émulsion et donne un toucher onctueux au lait).

2 – Une fois les huiles et les cires fondues, je les ai sorties du bain-marie. J’ai ensuite ajouté 30 g d’infusion de camomille et de calendula. Mais attention, j’ai ajouté petit à petit, en fouettant énergiquement, comme pour faire monter une mayonnaise.

3 – Ensuite, j’ai rajouté peu à peu plus d’eau, puis un peu d’huile, jusqu’à obtention de la consistance désirée. J’ai ajouté ensuite de la vitamine E et de l’EPP, mais volontairement pas d’huile essentielle, pour pouvoir utiliser ce lait pour les yeux.

Conseil d’utilisation:

Appliquer le démaquillant à l’aide d’un coton; démaquiller normalement puis rincer à l’aide d’un coton imbibé d’hydrolat (eau de rose, hydrolat d’hamamélis ou autre).

***

 

Ma routine visage… éclat garanti! 31 mars 2009

Filed under: Visage — nilou @ 13:36

Bonjour tout le monde,

ça fait un bail que je n’ai pas actualisé mon blog et je m’en excuse. J’ai encore pas mal de photos/recettes non publiées, je ferai de mon mieux pour les poster rapidement!

Un petit article aujourd’hui pour vous parler de ma routine visage. Je n’ai pas fait de crème pour moi dernièrement, donc je n’utilise que des choses simples, faciles à trouver et efficaces, c’est pourquoi je me permets de partager tout ça avec vous.

Le matin:

Je me débarbouille le visage à l’eau claire, avec parfois du bicarbonate de soude (rafraîchit le teint et adoucit la peau).
J’essuie doucement mon visage, mais pas totalement. Ainsi, lorsque ma peau est encore légèrement humide, j’applique quelques gouttes d’huile de carotte directement sur mon visage. Cette huile végétale riche en vitamine A a pour propriété de favoriser le bronzage. En outre, elle rend la peau douce et souple.
Après ça, pas besoin de crème, ni de terra cotta!

Le soir:

Je me lave le visage avec un savon d’Alep enrichi à l’argile rouge. Le savon d’Alep, grâce à l’huile d’olive qu’il contient, adoucit et nourrit la peau. Utilisé quotidiennement, le savon d’Alep peut être irritant, et assécher la peau, du faut de l’huile de baie de laurier, antiseptique et désinfectante. Mais celui que j’utilise n’en contient pas; il contient au contraire 30% d’argile rouge, et n’est donc pas irritant et peut s’utiliser quotidiennement. En effet, l’argile rouge est conseillée aux peaux normales et aux peaux sèches et sensibles. Riche en oligo-elements, elle est réequilibrante et redonne de la luminosité à la peau. Elle est également reconnue pour améliorer la circulation sanguine.

Après m’être lavée le visage, je procède comme le matin: je n’essuie pas totalement ma peau, et applique quelques gouttes d’huile de carotte. Le matin, je me réveille avec une peau douce et hydratée. :-)

En outre, j’ai constaté que j’ai moins d’imperfections sur le visage depuis que j’ai adopté cette routine pourtant simplissime!

***

 

Retour sur les « potions de Noël » 3 janvier 2009

Filed under: Visage — nilou @ 13:08

Bonjour à tous,

Voici le premier article concernant les potions que j’ai faites pour Noël. J’ai eu peu de temps, donc j’ai uniquement fait 3 produits. Ce sont des recettes que j’ai déjà réalisées régulièrement, mais qu’on m’a commandé à nouveau. :-p

Au programme donc :

  • Crème de nuit jojoba – géranium (nouvelle recette)
  • Baume nourrissant bois de rose – géranium pour le contour des yeux
  • Baume capillaire nutrition intense

Pour commencer … Crème de nuit jojoba-géranium


On m’a demandé une crème hydratante, pour peau mixte. Il fallait donc quelque chose de nourrissant, mais qui ne laisse pas la peau grasse.

Petit souci : je n’avais plus de cire émulsifiante. J’ai donc dû faire avec ce que j’avais, car attendre la livraison de la cire aurait été trop long… J’ai donc eu recours à de la cire d’abeille (que j’apprécie énormément).

2e petit souci : je ne me souviens plus du tout de la recette…!!! je l’ai faite feeling, ça a bien marché, mais du coup, si je veux la refaire je suis bien embêtée!

Mais au final, cette crème contient donc :

  • Eau de source
  • Cire d’abeille
  • Huile de jojoba : elle est équilibrante et permet de réguler la sécrétion de sébum, parfaite pour toutes les peaux, car elle est également émolliente et protectrice
  • Huile de noisette : elle régularise également l’éxcès de sébum, elle est efficace contre les points noirs et resserre les pores. Elle est d’autre part apaisante et protectrice.
  • Huile de pépins de raisin : cette huile très légère est l’une de mes préférées, elle est conseillée pour les peaux grasses, mixtes. Elle pénètre très bien sans laisser de film gras.
  • Vitamine E
  • Huile essentielle de géranium : spécialement conseillée pour les soins de la peau, elle est purifiante et régénérante.

Cette crème, bien que faite uniquement avec de la cire d’abeille, ne semble pas grasse et sa texture est vraiment onctueuse. :-) Elle pénètre vraiment bien et ne laisse pas la peau grasse, mais bien nourrie, hydratée et protégée, l’idéal étant donné le temps!

***

 

Crème hivernale gourmande à la cannelle 11 novembre 2008

Filed under: Corps,Visage — nilou @ 23:46

J’ai réellement envie en ce moment de faire des choses simples, mais efficaces. Je souhaite garder mes recettes de bases (crèmes et laits à base de cire d’abeille), car maintenant que j’ai trouvé les textures qui me plaisent, avec des produits simples, naturels, je vais faire varier mes potions en termes d’huiles essentielles, d’huiles végétales… et de plantes.

Ce week end, je me suis donc concoctée une crème hivernale gourmande à la cannelle.
Elle est à base d’infusion de camomille, d’huiles végétales, de cire d’abeille, et d’huiles essentielles.

J’ai utilisé les proportions suivantes :

  • 50 ml d’infusion de camomille
  • 50 ml d’huiles végétales (pour ma part j’ai utilisé de l’huile d’amande douce, huile de calendula, huile d’argan et huile de germe de blé – mais les quantités, c’était au pif! Au total, 50ml)
  • cire d’abeille : je ne saurais dire quelle quantité, ma balance ne marchait plus, donc j’ai vraiment fait au pif! mais je dirais environ 5 g
  • un peu de miel
  • huile essentielle de cannelle /!\ ne pas en mettre trop, quelques gouttes suffisent, cette huile essentielle peut être irritante!
  • vitamine E
  • extrait de pépins de pamplemousse

On me demande souvent quel est le procédé de préparation des crèmes.

Je reprends donc la méthode:

- faire chauffer les huiles et la cire d’abeille au bain marie
– quand tout est fondu, retirer du feu et ajouter l’infusion (ou l’eau, l’hydrolat, dépendant de la recette) en battant énergiquement, puis ajouter le miel
=> L’essentiel est de battre continuellement jusqu’à complet refroidissement. C’est fastidieux, mais c’est la seule manière d’obtenir une belle émulsion.
– une fois que le mélange est froid, ajouter l’huile essentielle et l’EPP

Si votre crème se sépare : (si l’eau « ressort » par rapport à l’huile) il vous suffit de rebattre la crème, en incoporant bien l’eau. Ca m’est arrivé hier, l’eau regorgeait un peu, mais j’ai réussi à tout remélanger, et ma crème semble très stable maintenant.

Je suis très satisfaite, car ma crème est très douce, elle a une texture non grasse, malgré ce qu’on pourrait croire. Elle est parfaite en crème de nuit pour les peaux sensibles (tout dépend des huiles végétales choisies), ou en crème corporelle. En ces mois d’automne, et l’hiver approchant, je suis ravie d’avoir une crème riche, au parfum pain d’épices! ;-)


***

 

Crème de nuit Thé vert – Verveine – Bergamote 17 mai 2008

Filed under: Visage — nilou @ 22:30

Voici une crème que j’ai faite pour moi-même (une fois n’est pas coutume!) pour hydrater ma peau le soir et pour la lisser et diminuer les imperfections que j’ai depuis quelques semaines maintenant.

Je n’ai pas de proportions exactes à donner, je ne les ai pas notées en faisant la crème. Je vous donne néanmoins la composition ainsi que les explications de mes choix en termes d’ingrédients.

Cette crème de nuit (/!\ HE de bergamote très photosensibilisante!) contient donc :

  • du thé vert (infusion) : à la fois tonifiant et riche en antioxydants, le thé vert a également des propriétés anti-inflammatoires qui en font l’un des ingrédients de référence pour les peaux sensibles.
  • de l’aloe vera , qui possède de très nombreuses propriétés pour la peau : cicatrisation, régénération cellulaire, hydratation cutanée, anti-inflammatoire, antibiotique… L’aloe vera est donc un ingrédient majeur!
  • de l’hydrolat de verveine, pour ses propriétés rafraîchissantes, cicatrisantes et adoucissantes. De plus, il affine le grain de la peau.
  • de l’huile de noisette : très riche en acide gras oléique, elle apaise et protège et agit sur l’élasticité de la peau. Elle permet de régulariser l’excès de sébum et convient donc particulièrement au soin des peaux grasses ou au traitement des imperfections cutanées.
  • de l’huile de jojoba : c’est l’huile (ou devrait-on plutôt dire « cire liquide ») qui se rapproche le plus du sébum sécrété naturellement par nos glandes. Elle crée donc une couche d’hydratation non grasse sur la peau. Elle est vraiment idéale pour les peaux sensibles, sèches et acnéiques et, en régularisant l’excès de sébum, elle permet de combattre l’acné et les imperfections.
  • de l’huile de pépins de raisin : non grasse, elle est très agréable à utiliser, selon moi, en complément d’autres huiles.
  • de l’huile essentielle de bergamote, pour ses propriétés antiseptiques antivirales et pour sa fonction de régénérant cutané. De plus, elle agit localement sur l’acné et l’eczéma.
  • de la vitamine E : anti oxydant, qui a également un fort pouvoir cicatrisant.

    Comme je l’ai indiqué précédemment : /!\ attention : HE de bergamote très photosensibilisante, donc bien veiller à utiliser cette crème uniquement le soir!

***

 

Lotion astringeante à l’aloe vera 28 avril 2008

Filed under: Visage — nilou @ 11:44

Je viens de faire une lotion astringeante, assainissante à l’aloe vera, à l’huile de noisette et huiles essentielles d’arbre à thé et de géranium.

   

Pourquoi ces ingrédients ?

L’aloe vera a un puissant pouvoir hydratant et protecteur pour la peau. De plus, c’est aussi un puissant astringeant, qui a de multiples propriétés (Aide à stimuler la régénération cellulaire, optimise la restauration des tissus et la cicatrisation, Antimicrobien, permet le nettoyage des petites, lésions et affections cutanées). En outre, l’aloe Vera rééquilibre le pH de la peau du fait de son pH qui en est très proche.

L’huile de noisette régularise l’éxcès de sébum, combat les points noirs et ressere les pores. Elle apaise et protège et pénètre très bien dans la peau sans laisser de film gras.

L’huile essentielle d’arbre à thé a des propriétés antiinfectieuses et antibactériennes. Elle peut être utilisée pour traiter les problèmes cutanés (pour soigner un bouton ou des points noirs par exemple).

L’huile essentielle de géranium posséde notamment des vertues antiseptiques, cicatrisantes et antibactériennes. Elle est également indiquée pour le traitement de l’acné.

 

J’ai fait environ 60 ml de lotion. J’y ai mis en grande partie du gel d’aloe vera, puis j’ai rajouté environ 4 cuillères à café d’huile de noisette, et quelques gouttes de chaque huile essentielle.

Comment utiliser cette lotion ?

Pour ma part, je l’utilise après m’être totalement démaquillée. Je l’applique sur le visage à l’aide d’un coton et je masse bien pour la faire pénétrer.

 

 

Crème hydratante noisette – vanille 26 février 2008

Filed under: Visage — nilou @ 23:30

Comme promis, voici mes dernières tambouilles.

Rien d’exceptionnel, juste de l’habituel, mais j’en suis satisfaite!

En ce moment, ma peau est sèche, elle tiraille, mais en même temps j’ai quelques boutons et imperfections. Ma solution ? Une crème maison, bien sûr! Que de la simplicité, et du naturel, pour un maximum d’efficacité (j’espère!).

Concernant les proportions, je ne sais plus exactement, je n’ai pas noté, mais en gros, c’est comme d’habitude – j’ai utilisé de la cire émulsifiante, de l’EPP comme conservateur, de la vitamine E en anti-oxydant.

***

Plus en détail, les ingrédients utilisés :

  • Huile de noisette : très riche en acides gras insaturés, elle a de nombreuses propriétés, elle est à la fois calmante, cicatrisante, nourrissante et régulatrice. De plus, elle favorise l’élimination des points noirs et resserre les pores.
  • Huile de jojoba : elle est reconnue pour ses propriétés nourrissantes, réhydratantes et adoucissantes.
  • Huile de pépins de raisins : elle est très légère et fine, nourrissante, régulatrice et réparatrice.
  • Beurre de karité : il a de très nombreuses propriétés; nourrissantes, réparatrices et protectrices. Il est conseillé pour le soin des zones sèches.
  • Huile de monoï : quelques gouttes, juste pour l’odeur!!! :p
  • Absolue de benjoin : très agréable à utiliser grâce à son odeur vanillée, l’absolue de benjoin a des propriétés antibactérienne et cicatrisante, adoucissantes, hydratantes et tonifiantes.
  • Oléorésine de vanille : elle est restructurante, régénérante, purifiante, nourrissante et adoucissante.

Concernant la phase aqueuse : uniquement de l’eau de source, car je n’ai plus aucun hydrolat sous la main.

La crème sent bon la vanille et la noisette, on en mangerait! Sa texture est onctueuse et légère et elle n’est pas grasse à l’application. Je verrai à terme si elle est efficace. ;)

***

 

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 405 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :